Menu Liti-link AG logo
Aucun risque financier - vous ne pouvez que gagner

Retro-Back pour faire valoir et recouvrer les droits financiers.

Les experts estiment qu'en Suisse il y aurait ou qu'il y avait plus de 100 milliards d'euros non imposés appartenant aux investisseurs d'Allemagne et les banques et les prestataires de services financiers ont prélevé illégalement quelques milliards d'euros en rétrocessions.

À cause de la faible propension des institutions financières suisses à rembourser les commissions de courtage aux clients en Allemagne et dans d'autres pays et du faible nombre de clients qui exigent le recouvrement de leur argent, des recettes fiscales considérables échappent aux fisc allemand depuis des années, car seul le montant déclaré a posteriori de l'investisseur est imposé, sans compter les rétrocessions qui sont restées en Suisse.

Liti-Link interrompt la prescription, vérifie les droits et les fait valoir immédiatement auprès des banques et des gestionnaires de fonds suisses.

Ce qui est décisif est que la base juridique pour un recouvrement des commissions de courtage selon la décision de principe du Tribunal fédéral Suisse de 2012 (4A_127/2012. 4A_141/2012) stipule que : les rétrocessions sont interdites:

  • La non-distribution de rétrocessions est interdite.

  • Tout investisseur ayant investi de l'argent en Suisse ces 10 dernières années (délai de prescription) dans le cadre du contrat de gestion de fortune, a le droit d'être remboursé des commissions de courtage prélevées.

Les bénéfices à la participation à hauteur de 35% ne sont prélevés qu'en cas de recouvrement effectif et réussi.

Le risque financier d'un éventuel recours en justice est pris en charge par Liti-Link. Liti-Link ne crie victoire que lorsque le recouvrement a bien été effectué, cette réussite dépendant largement du montant du recouvrement. Après déduction des frais et des coûts externes, Liti-Link perçoit 35% de participation aux bénéfices. L'avantage pour les investisseurs : aucun risque de frais supplémentaires et les frais d'avocat ne s'appliquent pas en Suisse.

Autre point décisif : ne courir aucun risque financier pour le recouvrement de mes droits financiers envers ma banque en Suisse.
Client Liti-Link

Avantages pour le client

  • Aucun risque de coût et aucun frais d'avocat en Suisse.
  • En comptant des rétrocessions de 0,5 - 1 % par an - parfois plus en fonction de l'institution -, on atteint un recouvrement de 50 000 à 100 000 € sur un investissement d'1 million d'euros sur dix ans en comptant les intérêts ou 10 000 à 20 000 € sur un investissement de 200 000 €.